Votre coach Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nice...en quelques  clics

Auteur : candyligonniere@yahoo.fr

Le trac, connu de tous, et pourtant si méconnu dans ses fondements.

Qui n’a pas eu le trac une fois dans sa vie ? Et qui a pu le détailler clairement ?

Quasiment personne ! La plupart des gens parlent d’une peur incontrôlée et incontrôlable survenue d’on ne sait où !

Le trac nait à l’intérieur du corps, sous forme de sensation d’anxiété envahissante qui provoque l’envie de fuir l’événement pour lequel on s’est pourtant préparé.

Le trac est généralement défini par une sensation de peur qui s’apparente à celle ressentie par une proie face à son  prédateur.

Or, il n’y a pas une réelle présence de prédateur. Seule l’imagination peut induire une telle similitude en nous.

Et c’est là que le champ d’action est possible en préparation mentale. Déterminer clairement ce que l’imaginaire à construit pour en déduire qu’il y a présence de danger imminent.

Quand l’artiste ou l’athlète a envie de fuir, c’est qu’il a atteint un niveau de trac intolérable.

Sa perception de l’événement est en distorsion. Le traqueur a tendance à se focaliser sur des pensées parasites qui inhibent son savoir faire et l’inconfort ressenti au niveau du corps est tel qu’il ne peut plus se sentir prêt pour sa prestation.

Bien souvent, le trac est considéré comme normal dans le milieu artistique ! Il serait même un symbole de talent pour certains. Or, selon moi, le trac est une manifestation normale souhaitée quand on se prépare à une prestation de performance mais il ne doit pas porter préjudice à l’action.

Le trac a sa raison d’être par l’effet excitant et exaltant qu’il déclenche dans l’organisme. Juste ce qu’il faut d’adrénaline pour booster les fonctions cognitives et motrices. Pas plus.

Quand le niveau du trac est trop élevé, c’est toute l’action de performance qui est en danger. L’artiste, l’athlète se retrouvent dans une impossibilité de restituer la qualité technique qu’ils ont pourtant obtenus après de longs mois de répétitions et d’entraînements.

Emotions exponentielles, affolement psychologique, désordre physiologique, perturbations corporelles. L’effet d’un trac exagéré prend toute la place. L’individu est vampirisé par ses propres ressentis. L’action s’annonce laborieuse.

Il faut agir car le trac ne passe pas avec l’expérience. Parfois même il empire avec les années. Considérant que les manifestations du trac sont épouvantables pour celui qui les ressent et qu’il en résulte souvent que la prestation technique produite est très en dessous du niveau habituel, un cercle vicieux peut s’installer car la confiance en soi est en chute.

Bien inspirée par l’envie de venir en aide aux musiciens, j’ai modélisé quelques outils de la préparation mentale pour les appliquer spécifiquement à leur discipline.

Sachant que les outils comme les ancrages et la visualisation s’appliquent déjà très bien au musicien.

Le trac existe également très souvent chez le sportif, notamment quand il représente les couleurs de son pays et que le public est en attente de victoire.

Bien maîtrisé, le trac est un élément indispensable au service de la réussite.

La préparation mentale est selon moi, la méthode la plus efficace pour agir sur le trac.

Par une exploration fine de tous les fondements du trac, on va pouvoir agir dessus et conserver que ce qui est nécessaire pour donner le meilleur de soi le jour J.

Les critères représentatifs d’un bon trac sont :

L’exaltation, l’excitation, l’enthousiasme, le plaisir et l’envie d’y aller !

Le cercle vertueux est en route, l’artiste, l’athlète peut exprimer son savoir faire et son savoir être et donner le meilleur.

Préparation mentale et Diagnostic

Tout athlète souhaite se retrouver en pleine possession de ses moyens et donner le meilleur le jour J. Pourtant, beaucoup constatent s’être retrouvés privés d’une partie de leurs capacités ce fameux jour. Ils témoignent ne pas  s’être sentis à 100%  alors que parfois ils avaient atteint les 150% à l’entrainement.

Mais que peut il bien se passer ?

Généralement, la plupart des athlètes expriment qu’ils ont ressenti un stress et que c’est au niveau du mental qu’il y a eu un problème, il s’est passé quelque chose qui ne leur a pas permis de restituer l’action parfaite.

Afin de découvrir ce qui a bien pu se passer, j’utilise l’outil appelé index de computation.

Il est constitué de 3 niveaux intrinsèquement liées :

  • P/I les Processus internes
  • E/I les Etats internes
  • C/E Comportements externes

Cet outil permet de comprendre comment ces 3 niveaux  s’influencent en permanence et dépendent les uns des autres.

  • Les Processus internes (P/I) sont faits de pensées, de croyances et se présentent sous forme de phrases, de mots, de tout « ce que je me dis ». C’est aussi à ce niveau que siègent les stratégies.

Par exemple : T’es trop lent, il est trop fort, c’est nul, … bref, les injonctions multiples et variées du sportif qui doute, qui se fâche contre lui même etc…

Mais également : Vas y, tu es le meilleur, fais ce que tu sais faire etc.. tous les encouragements positifs du sportif bien dans sa tête.

  • Les Etats internes (E/I) sont faits de ressentis, de sensations et d’émotions.

Par exemple : sensation de frustration, d’énervement, de peur etc…

Mais également : sensation de fluidité, de force intérieure, de plaisir etc…

  • Les Comportements externes sont faits d’action, de mouvement. C’est l’application visible physique et technique de la discipline.

Sachant que ces 3 niveaux s’influencent en permanence et dépendent les uns des autres, il est absolument nécessaire d’être maitre de ses pensées et de ses ressentis car l’action effectuée répondra en conséquence.

Si l’athlète à un mauvais discours en tête il se retrouvera dans un ressenti défavorable et l’action sera influencée. Il est donc primordial qu’il soit clairement aligné sur ces 3 niveaux afin d’enclencher un cercle vertueux et de produire la meilleure action possible.

En préparation mentale, on découvre avec le client son meilleur discours interne, qui se résume souvent à quelques mots, ainsi que ses meilleures sensations dont on vérifie la réponse favorable sur l’état interne, ensuite on procède à un ancrage  et l’action parfaite pourra se faire d’elle même.

Le meilleur de l’athlète pourra s’exprimer librement et instinctivement.


Coaching-Sportif.com est un Portail et Annuaire indépendant réunissant des professionnels de la préparation et de l'entrainement sportif dans différentes disciplines.
- Il permet aux coachs sportifs de mettre en avant leurs prestations.
- Ils offre aux sportifs la possibilité de trouver plus facilement le coach qui leur conviendra.

Coordonnées

Portail du Coaching Sportif
Adresse principale :
12 Square de Slovaquie
F-35200 Rennes, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
@: info(at)coaching-sportif.com
Site:
Conditions générales - Mentions légales - Partenaires - Contact - ©Portail du Coaching Sportif-2017